Les médicaments thermosensibles sont de plus en plus présents en pharmacie. Ils sont passés de 50 millions d'euros en 2004 à 500 millions en 2005.

La DRASS a communiqué un document sur les bons principes de stockage des médicaments thermosensibles dont voici les points importants :

• Une mise en garde est à faire sur les risques d’utilisation de réfrigérateurs à usage domestique qui peuvent s’avérer inadaptés car la température y est rarement uniforme : elle peut varier, selon les zones, de 0 (voire - 4°C) à 14°C.

• Les médicaments ne sont stockés, ni dans la porte, ni dans le bac à légumes (à ces endroits les températures ne sont pas régulées). Les médicaments ne sont pas en contact avec le freezer ou avec la paroi du fond (risque de gel).

• Le joint du réfrigérateur n’est pas décollé, ni déchiré, ni usé (sinon le changer). Un thermomètre électronique, à affichage digital, permettant de mesurer les températures minimales et maximales équipe le réfrigérateur (pas de thermomètre à colonne).

Recevoir la plaquette de la DRASS